Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #31

En cette semaine qui accueille le mois d’octobre, c’est le gris, comme un écho à la couleur actuelle du ciel, qui est mis à l’honneur !

Ni noir, ni blanc, le gris est une couleur-caméléon, de fusion, aux frontières incertaines.

Tour à tour lumineux comme la lune ou poussiéreux comme la cendre.

Gris argent, béton, banlieue, caserne, étain, fer, flanelle, perle, pierre, prison, zinc.

De Aragon à Goldman, en passant par Beckett, Lascault, Yourcenar, Godard, le gris décline ses nuances et associations. Gris de la sagesse et de la connaissance. Gris de la mélancolie et la solitude. Gris effacement et humilité, deuil, banalité, anonymat, invisibilité, secret.

Couleur de la ville, de l’industrie, de la standardisation, mais aussi du sobre et du bon ton, de l’élégance et du luxe. du zen ou de l’ivresse !

Gris… Couleur de notre temps ?

Éditions Cnrs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s