Blog, Couleur de la semaine

La couleur du mois : fuchsia !

De paire avec notre défi « Un été vêtu de rose », nous vous proposons un ZOOM sur une couleur parfaite pour l’été et que nous aimons tout particulièrement chez Citémômes… Le fuchsia ! 🤩

Le fuschia est une couleur faisant référence à la fleur du même nom. C’est Charles Plumier, botaniste et explorateur français du XVIIème siècle, qui découvrit le premier cet arbuste orné de petites fleurs, sur l’île de Saint-Domingue.

Comme il en avait l’habitude, il baptisa cette plante en hommage à une personne qu’il admirait. Avec Fushia, il honora Leonhart Duchs, l’un des pères allemands de la botanique.

Le rose fuchsia est également appelé « rose indien », « rose tyrien ». C’est un rouge où on a introduit de l’indigo, c’est-à-dire du bleu marine.

On l’appelle généralement « magenta » : désignation normalisée du colorant primaire absorbant le vert dans la synthèse soustractive des couleurs en imprimerie et en photographie argentique.

Le magenta est une couleur obtenue à l’origine par un colorant de synthèse d’aniline rouge violacé inventé en 1858, appelé fuchsine ou roséine. Ce nom de couleur s’applique aux teintes similaires obtenues depuis.

Fuchsia désigne les mêmes couleurs, d’après le nom de la fleur rose du fuchsia, nommée en hommage à Leonhart Fuchs.

Et vous, vous aimez le fuchsia ? 

Retrouvez l’ensemble de nos fiches pédagogiques consacrées à la couleur en cliquant ici ! 😉

Blog, Défi de la semaine !

Défi photo #41

Vive l’été et les couleurs qui évoquent les vacances, la chaleur, la plage, les douces journées farniente… ! ☀️🌸 Pour ce 41ème défi ISC, nous vous invitons à photographier votre été et vos vacances et les vêtements, tissus et autres étoffes qui vous évoquent cette période de détente si chère à tous ! 😎

📸 À vous de jouer !

1️⃣ Prenez une photo colorée avec, de préférence, une dominante de couleur bien affirmée !

2️⃣ Associez-la à une « impression » : un mot, une phrase, une citation… Ce qu’elle vous évoque en quelques mots.

3️⃣ Partagez-la sur vos réseaux sociaux en nous mentionnant @impressionsoleilcouleurs et nous taguant #impressionsoleilcouleurs, ou envoyez-la nous en MP ou par mail à impressionsoleilcouleurs@gmail.com ! N’oubliez pas d’indiquer votre prénom, votre âge et le lieu où a été prise la photo (ville).

Gardez un œil sur nos stories Instagram, peut-être y verrez-vous passer vos photos ! 😉

Blog, Couleur de la semaine

La couleur du mois : lavande !

jjjj

Dans le cadre de notre défi « violet » du mois, nous vous proposons un ZOOM sur l’une de ses nuances qui évoque l’été et le chant des cigales… La couleur lavande !

kkkk

La couleur « Lavande » est avant tout l’une des nombreuses nuances de Violet. Historiquement, le violet est la couleur de la royauté ; dans l’ancien temps, c’était en effet une teinture rare et coûteuse, un savoureux mélange entre le bleu et le rouge, deux couleurs primaires très complémentaires. 

Du point de vue de la symbolique, pendant longtemps, la couleur violette fut mal considérée : elle symbolisait la fourberie et la tristesse et était associée à la pénitence et à l’affliction. Elle était souvent confondue avec le noir, jusqu’à son identification au champ chromatique des bleus, grâce à Newton.

La couleur lavande tient quant à elle son nom de la plante éponyme, plus précisément la lavande aspic, très utilisée en parfumerie pour son parfum subtil. L’essence de lavande aspic sert également de conservateur dans certaines peintures. 🌿

Proche du mauve, elle tend aussi vers le gris bleu et se caractérise par une extrême douceur et un aspect apaisant. Elle intègre le répertoire des couleurs en 1905, et se décline depuis dans tous les domaines, notamment esthétiques (mais aussi thérapeutiques) : mode, décoration, peinture, marketing, web, etc.

Et vous, quelle est votre nuance de violet préférée ? 💜

Retrouvez l’ensemble de nos fiches pédagogiques consacrées à la couleur en cliquant ici ! 😉

Blog, Petite bibliothèque

Petite Bibliothèque #46

Savez-vous que les couleurs ont un langage ? 🎨

Et oui ! Les couleurs parlent d’énergie, de centres d’intérêt, de regards sur le monde…. Les découvertes inspirées sur l’action des couleurs, menées par William Berton, auteur et spécialiste de la symbolique des couleurs depuis plus de trente ans, ouvrent en grand les portes de la connaissance, du bien-être, ainsi que de la conscience. 🙂

En effet, en parcourant les pages de cet ouvrage et les couleurs que vous aimez, que vous portez, qui vous entourent, vous saurez tout sur vos tendances, vos envies, ce que vous vivez, ce à quoi vous aspirez. Un vrai portrait de l’âme… Coloré !

Grâce à son jeu de 96 mi-cartes prédécoupées, ce livre se veut vivant et explique comment passer d’un mode « matière » qui détaille comment se vivent les relations, à un mode « lumière », qui explique comment se relier à la nature de son être et porter un regard éveillé sur les choses.

Simple, La Couleur Energie ne nécessite aucune connaissance préalable, mais se laisse découvrir. Il se veut idéal pour les curieux, les thérapeutes énergétiques, les accompagnants, les coachs, les coloristes, les stylistes, les communicants, les intuitifs, les personnes en chemin spirituel ou chemin tout court !  😉

Éditions Colorscope

Blog, Défi de la semaine !

Défi photo #40

Pour ce 40ème défi ISC, nous vous invitons à photographier le tout ce que vous évoque le retour à la liberté de ces dernières semaines ! Votre verre en terrasse, vos retrouvailles entre amis ou en famille, vos jolis moments sous le soleil, vos petits bonheurs du moment… Ce que cette douce période qui précède l’été vous évoque ! 🙂

📸 À vous de jouer !

1️⃣ Prenez une photo colorée avec, de préférence, une dominante de couleur bien affirmée !

2️⃣ Associez-la à une « impression » : un mot, une phrase, une citation… Ce qu’elle vous évoque en quelques mots.

3️⃣ Partagez-la sur vos réseaux sociaux en nous mentionnant @impressionsoleilcouleurs et nous taguant #impressionsoleilcouleurs, ou envoyez-la nous en MP ou par mail à impressionsoleilcouleurs@gmail.com ! N’oubliez pas d’indiquer votre prénom, votre âge et le lieu où a été prise la photo (ville).

Gardez un œil sur nos stories Instagram, peut-être y verrez-vous passer vos photos ! 😉

Blog, Petite bibliothèque

Petite Bibliothèque #45

Bien qu’assez ancien à présent, cet ouvrage n’est pas à sous-estimer !

La nomenclature des couleurs de Werner occupe une place vénérée parmi les livres sur la couleur : en effet, les scientifiques et les explorateurs s’y sont référés pour décrire les diverses découvertes qu’ils ont pu faire au cours des XIXème et XXème siècles.

Darwin lui-même a utilisé la nomenclature de Werner comme livre de référence lors de ses explorations. Rien que ça !

Dès ses premières pages, l’ouvrage propose une multitude d’échantillons de couleurs, minutieusement reproduits à partir des originaux de Werner.

Vous avez déjà peiné à nommer une teinte spécifique ? Cet ouvrage est fait pour vous !

Il est également un fantastique aperçu de la théorie des couleurs à travers les âges et les époques.

Et bien qu’il s’agisse d’un artefact d’une époque révolue, les descriptions de couleurs sont toujours aussi agréables à lire.

Un petit bijou !

Blog, Défi de la semaine !

Défi photo #39

L’équipe de Citémômes est très heureuse de participer aux célébrations du bicentenaire de la naissance de l’écrivain Gustave Flaubert, figure emblématique de notre territoire et de notre belle ville de Rouen !

À cette occasion, nous vous proposons, pour les quelques mois à venir, un petit programme consacré aux « Couleurs de Flaubert » sur nos réseaux sociaux… Et pour commencer, c’est le bleu, véritable fil rouge de Madame Bovary, son oeuvre la plus célèbre, mentionné pas moins de 47 fois, tout juste derrière le noir, grand vainqueur. Un bleu romantique… Et « bovarique » !

📖 Le bleu dans Madame Bovary

Tout commence au début du roman, par une lettre cachetée de bleu : « Cette lettre, cachetée d’un petit cachet de cire bleue, suppliait Monsieur Bovary de se rendre immédiatement à la ferme des Bertaux, pour remettre une jambe cassée. » Quand Charles Bovary arrive à la ferme, c’est Emma qui le reçoit, vêtue d’une « robe de mérinos bleu » ; lui portait une « cravate de soie bleue ». Elle l’épouse quelques lignes plus loin dans le cadre d’un mariage arrangé.

Le bleu (re)trouve sa vocation amoureuse lorsqu’Emma prend un amant : « Elle allait donc posséder enfin ces joies de l’amour, cette fièvre du bonheur dont elle avait désespéré. Elle entrait dans quelque chose de merveilleux où tout serait passion, extase, délire ; une immensité bleuâtre l’entourait, les sommets du sentiment étincelaient sous sa pensée, et l’existence ordinaire n’apparaissait qu’au loin, tout en bas dans l’ombre, entre les intervalles de ces hauteurs ». Mais la couleur n’est que bleuâtre, ce qui laisse présager du pire, car « bleuâtre » n’est pas tout à fait bleu et son suffixe est dépréciatif. Néanmoins, il apparaît seulement 4 fois dans le roman.

Le bleu paraît s’associer le mieux aux moments les plus agréables du roman. D’habitude, c’est la couleur qui est associée avec Emma durant ses moments les plus heureux : « C’était par un beau matin d’été… une compagnie d’oiseaux tourbillonnaient dans le ciel bleu, autour des clochetons à trèfles. ».

En parallèle, c’est le bleu qui accompagne Emma dans son suicide final : le flacon d’arsenic est un « bocal bleu ».

En conclusion, Flaubert fait un sort au « bleu »: couleur de la passion pour en faire la couleur du délire, de l’illusion amoureuse et de la mort.

kkkk

📸 À vous de jouer !

Vous l’aurez deviné : pour ce 39ème défi ISC, nous vous invitons à photographier le bleu… Romantique ! Celui d’un roman, celui d’un joli souvenir, celui qui vous évoque l’amour, l’aventure… Votre bleu préféré.

1️⃣ Prenez une photo colorée avec, de préférence, une dominante de couleur bien affirmée !

2️⃣ Associez-la à une « impression » : un mot, une phrase, une citation… Ce qu’elle vous évoque en quelques mots.

3️⃣ Partagez-la sur vos réseaux sociaux en nous mentionnant @impressionsoleilcouleurs et nous taguant #impressionsoleilcouleurs, ou envoyez-la nous en MP ou par mail à impressionsoleilcouleurs@gmail.com ! N’oubliez pas d’indiquer votre prénom, votre âge et le lieu où a été prise la photo (ville).

Gardez un œil sur nos stories Instagram, peut-être y verrez-vous passer vos photos ! 😉

🇬🇧 Our team is very happy to participate in the celebrations of the bicentenary of the birth of the writer Gustave Flaubert, an emblematic figure of our territory and of our beautiful city of Rouen!

On this occasion, we propose you, for the next few months, a small program dedicated to the « Colors of Flaubert » on our social networks… And to begin, it is the blue, true red thread of Madame Bovary, his most famous work, mentioned not less than 47 times, just behind the black, big winner. A romantic blue… And « bovaric » !

📖 The blue in Madame Bovary

It all begins at the beginning of the novel, with a letter sealed in blue: « This letter, sealed with a small blue wax seal, begged Monsieur Bovary to go immediately to the Bertaux farm, to repair a broken leg. « When Charles Bovary arrived at the farm, it was Emma who received him, wearing a « blue merino dress »; he was wearing a « blue silk tie ». She marries him a few lines later in an arranged marriage.

Blue (re)finds its vocation in love when Emma takes a lover: « She was going to possess at last those joys of love, that fever of happiness of which she had despaired. She was entering into something marvelous where everything would be passion, ecstasy, delirium; a bluish immensity surrounded her, the peaks of feeling sparkled under her thought, and ordinary existence only appeared in the distance, far down in the shadows, between the intervals of these heights. But the color is only bluish, which suggests the worst, because « bluish » is not quite blue and its suffix is depreciative. Nevertheless, it appears only 4 times in the novel.

Blue seems to be best associated with the most pleasant moments in the novel. Usually, it is the color that is associated with Emma during her happiest moments: « It was a beautiful summer morning…a company of birds swirled in the blue sky, around the clover bells. ».

In parallel, it is blue that accompanies Emma in her final suicide: the bottle of arsenic is a « blue jar ».

In conclusion, Flaubert makes a fate with the « blue »: color of the passion to make of it the color of the delirium, the love illusion and the death.

📸 It’s up to you !

1️⃣ Take a colorful photo, preferably with a strong color cast!

2️⃣ Associate it with an « impression »: a word, a sentence, a quote… What it reminds you of in a few words.

3️⃣ Share it on your social networks by mentioning us @impressionsoleilcouleurs and tagging us #impressionsoleilcouleurs, or send it to us in MP or by email to impressionsoleilcouleurs@gmail.com! Don’t forget to include your first name, your age and the place where the picture was taken (city).

Keep an eye on our Instagram stories, maybe you’ll see your photos there! 😉

Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #44

Dans son ouvrage Les Couleurs de nos souvenirs, Michel Pastoureau s’était intéressé à l’histoire des rapports entre couleurs et société sur plus d’un demi-siècle (1950-2010).

Poursuivant ses enquêtes, il les fait porter sur une période plus courte et propose aujourd’hui un regard et une réflexion sur les pratiques de la couleur de notre temps. Fait de notes prises sur le vif, d’expériences personnelles, de propos débridés, de digressions savantes ou de récits pleins d’humour, ce Journal chromatique des cinq dernières années nous conduit sur les terrains les plus divers : le vocabulaire et les faits de langue, la vie quotidienne et le spectacle de la rue, le vêtement et les phénomènes de mode, l’art et la littérature, le cinéma, les musées, la publicité, le monde politique, les jardins publics, les chambres d’hôtel et les terrains de sport.

Tour à tour descriptif et narratif, ludique et poétique, ce Journal souligne combien la couleur, omniprésente dans nos sociétés contemporaines où sa fonction première est de signaler, de classer et de hiérarchiser, reste heureusement une source de plaisir et un lieu pour rêver.

Éditions du Seuil

Couleur de la semaine

LA COULEUR DU MOIS : vert Lincoln !

En ce mois tout de vert vêtu pour notre défi photo #38, nous vous proposons un ZOOM sur l’une des nombreuses nuances de vert : le vert Lincoln !

Au XIIIème siècle, la petit ville de Lincoln, située près de la forêt de Sherwood, en Angleterre, était réputée pour sa prestigieuse manufacture de tissus. 🍃

Sa spécialité ? Les tissus verts, dit-on… Très certainement largement inspirés des verts de la célèbre forêt de Sherwood ! Les tisserands de Lincoln avaient en effet créé une guilde, ou association de commerçants en 1130 pour produire des tissus Lincoln, en particulier les teintes fins « écarlate » et « vert ».

On raconte que c’est sans doute pour cette raison que Robin des Bois, archer du comte de Lincoln et figure héroïque du hors-la-loi, est décrit dans les récits traditionnels tout vêtu de vert et dérobant aux riches pour donner aux pauvres.

Retrouvez l’ensemble de nos fiches pédagogiques consacrées à la couleur en cliquant ici ! 🍃

Blog, Défi de la semaine !

DÉFI PHOTO #38

En cette drôle de période qui tend à poursuivre pour quelques temps encore, l’équipe de Citémômes vous invite à partager l’espoir et la magie de la couleur… En photos, évidemment ! 🙂

Alors, pour ce 38ème défi ISC, nous vous invitons à photographier votre propre définition de l’espoir, et tout simplement du bonheur. À vous de jouer ! 📸

1️⃣ Prenez une photo colorée avec, de préférence, une dominante de couleur bien affirmée !

2️⃣ Associez-la à une « impression » : un mot, une phrase, une citation… Ce qu’elle vous évoque en quelques mots.

3️⃣ Partagez-la sur vos réseaux sociaux en nous mentionnant @impressionsoleilcouleurs et nous taguant #impressionsoleilcouleurs, ou envoyez-la nous en MP ou par mail à impressionsoleilcouleurs@gmail.com ! N’oubliez pas d’indiquer votre prénom, votre âge et le lieu où a été prise la photo (ville).

Gardez un œil sur nos stories Instagram, peut-être y verrez-vous passer vos photos ! 😉

In this strange period that tends to continue for some time, the team of Citémômes invites you to share the hope and magic of color… With pictures, of course! 🙂

So, for this 38th ISC challenge, we invite you to photograph your own definition of hope, and simply of happiness. It’s up to you! 📸

1️⃣ Take a colorful photo, preferably with a strong color cast!

2️⃣ Associate it with an « impression »: a word, a sentence, a quote… What it reminds you of in a few words.

3️⃣ Share it on your social networks by mentioning us @impressionsoleilcouleurs and tagging us #impressionsoleilcouleurs, or send it to us in MP or by email to impressionsoleilcouleurs@gmail.com! Don’t forget to include your first name, your age and the place where the picture was taken (city).

Keep an eye on our Instagram stories, maybe you’ll see your photos there! 😉