Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #41

Deux couleurs spécifiques, le vert et l’orange sont ici analysées sur le temps long, du Moyen Âge à nos jours, à travers les représentations, les pratiques sociales et les identités politiques.
Le choix de ces couleurs correspond à un lien étroit avec le végétal – mais aussi à celui de couleurs intermédiaires, fruit d’un mélange. « Secondaires », elles sont pourtant chargées de symboliques et d’identifications aussi fortes que les couleurs primaires. Quelles sont leurs résonances anciennes ? Quelles sont, au fil des siècles, leurs évolutions ?
Des historiens, des historiens de l’art, des littéraires et des linguistes tentent de répondre à ces interrogations. Leurs regards croisés, sur des espaces différents (de la France à l’Irlande, l’Ukraine, la Palestine ou l’Allemagne), permettent de mieux appréhender les représentations des couleurs et leurs usages. Constructions culturelles complexes, le vert et l’orange dégagent un large éventail de sens, de codes politiques et sociaux, de connotations parfois contradictoires, à l’image de la société dont la langue se fait l’écho : des roux à la révolution orange, des partis Verts à la relation tumultueuse nouée en Irlande entre ces deux signes identitaires antagonistes.
En rassemblant des contributions très variées s’appuyant sur des méthodologies diverses, explorant à la fois mots, textes et images d’hier à aujourd’hui, cet ouvrage constitue un original instrument de travail, de connaissance et de réflexion sur les sociétés et leur histoire, à travers celle des couleurs.

Presses Universitaires Limoges

Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #38

Cet ouvrage est un grand livre de photos, un objet précieux, un hommage des plus grands photographes du monde à toutes les nuances de couleurs.

Les couleurs sont omniprésentes dans nos vies, elles nous entourent, influencent notre environnement, nos comportements, notre langage et notre imaginaire avec leur sens caché.

À travers le rouge, le vert, le jaune, le bleu, le noir et le blanc Croma donne vie à un dialogue silencieux de 347 images (paysages, portraits, objets).

La préface et les textes d’introduction de Michel Pastoureau donnent toutes les clés pour comprendre le sens et appréhender la force des couleurs.

Éditions Chêne

Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #37

Pourquoi le ciel est-il bleu ? Qu’est-ce que le rayon vert ? Et quelle est la couleur du ciel sur Mars, Vénus ou Titan ? Y a-t-il des arcs-en-ciel de Lune ?

n
Entre la physique et l’astronomie, le grand physicien épistémologue Jean-Marc Lévy-Leblond explique, avec le talent d’un conteur, les phénomènes célestes qui nous entourent et mettent de la couleur dans notre monde.
Il évoque les phénomènes physiques et aussi les savants tels que Galilée qui pour lui a apporté d’essentiel : l’idée que le monde céleste et le monde terrestre ne font qu’un et que les lois physiques y sont les mêmes, à l’encontre de la tradition aristotélicienne qui séparait le monde terrestre, le nôtre, monde de l’imperfection et du changement, du monde céleste, monde de la perfection et de l’immuabilité.

Un formidable texte sur les interrogations mais aussi des plaisirs que peuvent susciter les sciences !

Éditions Broché

Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #34

Ode à la couleur, à sa richesse et à sa diversité, Le dictionnaire de la couleur est à la fois un manuel chromatique, un ouvrage d’inspiration et un livre de référence.

La couleur est une composante essentielle de toute création visuelle. Au service de la lisibilité et de la visibilité, elle est également riche en significations symboliques et en implications émotionnelles. Ce n’est pas pour rien si le choix d’une couleur cristallise tant de débats et parfois de tensions au sein du processus créatif.

Ce guide répartit les couleurs en quatre catégories : chaudes, froides, neutres et spéciales. Chacune des teintes majeures de la catégorie est présentée à travers son histoire, ses significations, ses différentes nuances.

Une galerie de créations usant avec brio de cette couleur, dans des domaines aussi divers que la mode, le graphisme, la peinture, le packaging, le design produit, etc., sert de source d’inspiration au lecteur. Enfin, des palettes harmonieuses présentent les interactions possibles avec d’autres couleurs.

Sean Adams est l’un des fondateurs du cabinet de conception californien multi-primé AdamsMorioka, et fait partie des quarante personnalités les plus importantes pour l’évolution du graphisme dans le monde entier. Ancien président national de l’AIGA, il est aujourd’hui le directeur du programme de graphisme à l’ArtCenter College of Design. Il vit et travaille à Los Angeles.

Manuel chromatique, ouvrage d’inspiration et livre de référence :
-> Un titre qui s’adresse à tout type de créateurs,
-> Un classement par couleur, logique et pratique,
-> Une riche iconographie issue de la mode, de l’art, du graphisme, etc.

Un vrai trésor à se procurer au plus vite pour tous les chasseurs de couleurs !

Éditions Pyramid

Blog, Petite bibliothèque

PETITE BIBLIOTHÈQUE #31

En cette semaine qui accueille le mois d’octobre, c’est le gris, comme un écho à la couleur actuelle du ciel, qui est mis à l’honneur !

Ni noir, ni blanc, le gris est une couleur-caméléon, de fusion, aux frontières incertaines.

Tour à tour lumineux comme la lune ou poussiéreux comme la cendre.

Gris argent, béton, banlieue, caserne, étain, fer, flanelle, perle, pierre, prison, zinc.

De Aragon à Goldman, en passant par Beckett, Lascault, Yourcenar, Godard, le gris décline ses nuances et associations. Gris de la sagesse et de la connaissance. Gris de la mélancolie et la solitude. Gris effacement et humilité, deuil, banalité, anonymat, invisibilité, secret.

Couleur de la ville, de l’industrie, de la standardisation, mais aussi du sobre et du bon ton, de l’élégance et du luxe. du zen ou de l’ivresse !

Gris… Couleur de notre temps ?

Éditions Cnrs

Non classé

PETITE BIBLIOTHÈQUE #30

« L’emploi du noir comme couleur au même titre que les autres couleurs : jaune, bleu ou rouge, n’est pas une chose nouvelle. […]. Avant, quand je ne savais pas quelle couleur mettre, je mettais du noir. Le noir, c’est une force : je mets mon lest en noir pour simplifier la construction. Maintenant, je laisse des noirs. »

Ce catalogue d’exposition de la Réunion des Musées Nationaux propose, page après page, les dessins automnales d’un Matisse épuré tant au niveau de la couleur que des traits. Si le noir prédomine par les traits, le blanc n’en demeure pas moins celui qui donne corps et lumière à ces séries uniques et finalement assez peu connues de l’artiste. Un vrai bijou d’automne qui questionne et enlumine les couleurs.

Éditions de la Réunion des Musées Nationaux