Blog, Couleur de la semaine

COULEUR DE LA SEMAINE #36

L’International Klein Blue (IKB) est un procédé déposé le 19 mai 1960 à l’Institut national de la propriété industrielle par l’artiste plasticien Yves Klein. Il associe le bleu outremer synthétique à un liant choisi avec l’aide du marchand de couleurs Édouard Adam.

À partir de 1954, Yves Klein réalise des peintures monochromes. Après des monochromes de diverses couleurs, il privilégiera le bleu outremer. Ce bleu, extrêmement saturé, est selon lui « la plus parfaite expression du bleu ». Ce pigment dont le spectre d’absorption comporte des creux particulièrement marqués ne peut pas être imité. Si on parvient à reconstituer sa tonalité, on n’obtient pas la clarté, qu’on n’améliore qu’au détriment de la pureté.

Yves Klein est fasciné par le pigment pur, poudre mate, volatile, insaisissable et fragile.

Pour Klein, cette couleur est la perfection même, l’expression la plus pure de la nature.

Pourquoi alors représenter autre chose ? Yves Klein peint des dizaines de monochromes bleus qu’il expose en même temps. Il propose aussi des reliefs éponges qui évoquent des corps, ceux des spectateurs, imprégnés par l’intensité du bleu IKB après l’avoir longuement contemplé.

Retrouvez l’ensemble de nos fiches pédagogiques « Couleur de la semaine » en cliquant ici !

.

Non classé

COULEUR DE LA SEMAINE #27

Il existe un grand nombre de nuances de rose. Du rose vif au rose bonbon, sans oublier le rose cuisse de nymphe ou le rose fushia, c’est une jolie palette qu’offre cette couleur elle-même considérée comme une nuance de rouge jusqu’au XIXème siècle.

Si la couleur rose est nommée ainsi d’après la variété la plus commune de la fleur du rosier en France, elle doit son terme anglais à une tout autre…. Variété de fleur ! 🌷

Pink, en anglais, désigne le champ chromatique en général. Symbole de la féminité dans toute la culture occidentale, cette couleur renvoie à l’amour et à la tendresse juvénile. Dans la culture anglophone, le pink évoque plus précisément l’oeillet que nous connaissons. Durant l’Antiquité, cette fleur, aussi appelée « fleur des dieux » par les Grecs, couronnait la tête des athlètes victorieux. Elle est aujourd’hui appelée oeillet « Dianthus ».

Retrouvez l’ensemble de nos fiches « Couleur de la semaine » en cliquant ici !

Blog, Couleur de la semaine

PETITE BIBLIOTHÈQUE #27

Les gouaches découpées de La Chapelle de Vence – Chasuble rose

Deuxième volume d’une collection exceptionnelle d’ouvrages présentant les gouaches découpées de la Chapelle de Vence créés par Henri Matisse entre 1948 et 1952.

Toutes les illustrations sont mises en couleurs à la main au pochoir sur vélin d’Arches 200 g d’après les couleurs originales des chutes de papiers découpées de l’artiste spécialement procurés par la succession Henri Matisse pour cette édition.

La gouache de marque Linel, celle utilisée par Matisse, a été reprise pour cette édition afin de retrouver l’exactitude des couleurs d’origine. Cette collection constitue un ensemble unique de qualité et restitue la force et l’intensité des couleurs grâce à la mise en couleurs au pochoir. Un beau témoignage de l’affection à la couleur par cet artiste à l’Atelier Rose.

Éditions Seuil

Blog, Couleur de la semaine

COULEUR DE LA SEMAINE #26

Véritable étendard des voitures de la célèbre marque italienne Ferrari, cette couleur puise en réalité ses origines dans l’histoire des courses automobiles. Au début du XXème siècle, on se passionne pour ce nouveau sport mécanique.

Très vite, des couleurs sont attribuées aux véhicules de chaque pays, afin de les distinguer sur les circuits : bleu pour la France, vert pour l’Angleterre, blanc pour l’Allemagne et… Rouge pour l’Italie !

Bien qu’après les années 1960, ces couleurs nationales soient devenues obsolètes en raison du sponsoring, Ferrari a continué à conserver sa couleur rouge en Formule 1 : elle fût baptisée Rosso Corsa. La couleur était aussi particulièrement populaire sur les voitures de route, où elle a atteint son apogée à la fin des années 80 et au début des années 90.

Aujourd’hui, il y a donc deux couleurs officielles de rouge sur les échantillons de couleurs de Ferrari : le Rosso Corsa (le « rouge Ferrari » officiel des origines) et le Rosso Scuderia (le « rouge Ferrari » officiel actuel). Mais ce n’est pas tout : les Ferrari modernes offrent diverses teintes de rouge allant du Rosso Dino presque orange, au Rosso Fiorano bordeaux. 

Retrouvez l’ensemble de nos fiches « Couleur de la semaine » en cliquant ci-contre !