Blog, Couleur de la semaine

LA COULEUR DU MOIS : orange agrume !

En ce début d’année tout gris, nous avons tout bien besoin de vitamines… Et de couleurs énergisantes ! Nous vous proposons donc un petit ZOOM sur le orange agrume… Mais pas que ! Cocktail vitaminé assuré !

Au XVIème siècle, des explorateurs portugais faisant escale en Chine ont découverts l’orange et l’ont ramenée dans leurs bagages. Cet agrume devient alors un produit de luxe en Europe. Aujourd’hui, c’est l’un des fruits les plus consommés au monde. Son écorce et sa pulpe sont imbibés d’un colorant : l’anthocyane qui, sous l’effet de l’acidité, vire à l’orangé. C’est d’ailleurs ce même pigment qui colore de nombreux fruits rouges.

Le petit + : le orange carotte ! La carotte, quant à elle, est une plante cultivée dans toutes les zones tempérées du monde. Cependant, on la cultive uniquement pour sa racine ! Si la variété la plus connue est orange, il en existe aussi des rouges, des violettes, des jaunes ou des blanches. Tout dépend de l’espèce et de sa teneur en carotène. Ce pigment naturel orangé est également responsable du melon, de la patate douce et de la citrouille, mais pas de l’orange. Il est d’ailleurs bien plus foncé que le orange agrume.

Retrouvez l’ensemble de nos fiches pédagogiques « Couleur de la semaine » en cliquant ici !

.

Non classé

COULEUR DE LA SEMAINE #32

Cette semaine sur la planète ISC, nous avons choisi de mettre en avant un vert minéral, doux, apaisant et mystérieux, à mi-chemin entre le céladon et le kaki… Le « vert lichen » !

Le vert lichen est un nom de couleur en usage dans la décoration et la mode pour désigner des nuances de vert clair grisâtre, d’après la couleur d’une variété commune de lichen. Dans les nuanciers contemporains, on trouve, en peinture pour la décoration lichen. L’expression « vert lichen » est attestée en 1877 dans une liste d’une cinquantaine nouveaux noms de couleurs de la mode en 1890.

Le lichen est un champignon qui est associé à un autre organisme vivant comme une algue, l’écorce d’un arbre… On dit qu’il vit en symbiose, c’est-à-dire que l’un et l’autre s’aident pour survivre. Il pousse là où d’autres plantes ne peuvent pas vivre : en haut des montagnes, sur des rochers en bord de mer, sur la lave refroidie et parfois sur des trottoirs.

On reconnait facilement le lichen à sa couleur jaune/verte et sa forme ronde et aplatie.

Retrouvez l’ensemble de nos fiches pédagogiques « Couleur de la semaine » en cliquant ici !